EXORCISME

 

L'exorcisme est traditionnellement vu comme un rituel ayant pour but de chasser des "démons". Quels démons ? Il s'agirait d'entités totalement mauvaises, du "bas astral", vouées à l'avilissement de l'humanité. En réalité, les entités non incarnées avec lesquelles nous pouvons entrer en contact ne sont pas soit des anges, soit des démons, loin de là; la réalité est beaucoup plus complexe. Je préfèrerais donc employer l'expression d'entités nuisibles ou malveillantes pour désigner ces "démons" que nous souhaitons chasser. Il existe certes des entités souhaitant nous aliéner, nous perdre, et même nous posséder, mais les entités damnées sont relativement peu nombreuses et leurs vibrations sont si basses qu'elles n'entrent pas souvent en contact avec nous.

 

Inversement, il existe un grand nombre de désincarnés, c'est à dire de personnes dont le corps physique est mort. Elles peuvent rester attachées au monde terrestre des "vivants" et les parasiter : elles deviennent ainsi des entités nuisibles. Elles ne vont pas nuire pour autant à tout le monde, elles cibleront généralement certains lieux ou certains objets auxquels elles sont attachées, ou encore certaines personnes qu'elles n'aiment pas ou plus généralement, toute personne qui les attire, notamment parce qu'elles ont une ou plusieurs affinités avec elles. Elles peuvent parasiter vos pensées, vos sentiments, vos émotions, votre énergie jusqu'à même votre corps pour les cas d'emprise les plus sévères. Ce parasitage peut être une simple "suggestion" ou encore une accentuation d'un état antérieur. Ainsi, un suicidaire désincarné pourrait augmenter vos idées négatives; une entité ivrogne aura tendance à s'attacher aux personnes qui se saoulent, etc...

 

Comment s'en rendre compte ?

 

Par la méditation du vide, vous pouvez apprendre à "faire le vide" en vous, et ainsi distinguer plus facilement ensuite les pensées, sentiments ou émotions qui viennent de vous de celles qui ne semblent pas venir de vous.

 

Votre véritable "moi" est composé de vos différents corps, qui ont un certain passé. Vous avez donc des schémas de réponse, de réaction qui imprègnent déjà votre être profond. Dans l'ensemble des pensées, sentiments et émotions qui vous traversent, en réalité, seule une partie provient de vous. De nombreuses impulsions neutres, bénéfiques ou maléfiques proviennent de l'extérieur, si tant est que nous puissions diviser aussi facilement intérieur et extérieur.

 

L'introspection est donc très importante pour faire la part des choses et se rendre compte au quotidien des élans qui ne viennent pas de soi ou qui sont renforcés par des forces extérieures.

 

Dans votre ressenti, vous pouvez aussi distinguer les tendances positives ou négatives qui vous affectent : une entité bénéfique vous projettera de l'énergie qui vous donnera un mieux-être, un sentiment d'amour, de reconnaissance, ... tandis qu'une entité négative vous enverra de basses vibrations et pompera votre énergie (vampirisme énergétique). Si vous ressentez, par exemple, des émotions de peur, de détresse, de haine, de vengeance, c'est en général des entités négatives qui vous les suscitent et les amplifient. Sachez que les lieux clos, sombres, surpeuplés, ou ayant un lourd passé attirent les entités négatives. Inversement, si vous vous sentez serein, rassurés, joyeux, ce sont des signes de l'influence d'entités positives, qui peuvent notamment vous être données par vos familiers ou guides spirituels.

 

 

Comment réagir face à une entité malveillante ?

 

Comme je l'ai mentionné juste au-dessus, les entités malveillantes ne vous affectent qu'en partie et leur influence n'est pas forcément importante. Elles deviennent gênantes lorsqu'elles commencent à prendre le contrôle sur vous, vous font faire, penser ou ressentir des choses que vous n'auriez jamais fait et qui vous font du tord, du mal.

 

D'abord, il faut penser que nous sommes des êtres "libres", et qu'une entité (ou une personne physique) ne peut avoir d'emprise sur nous que parce que nous la laissons faire.

 

Ensuite, il faut rechercher à émettre des vibrations positives, de joie, d'amour, plutôt que des vibrations négatives, de peur, de haine...

 

Enfin, selon l'entité à laquelle on fait face, des réponses différentes peuvent être données :

Selon le domaine d'action de l'entité :

- les entités exerçant principalement leur influence au niveau astral et mental peuvent être chassées par une plus grande "incarnation physique", c'est à dire en se concentrant sur son propre corps, sur ses sensations physiques.

- les entités exerçant une influence au niveau éthérique sont plus difficiles à chasser, car elles s'alimentent de l'énergie qui existe souvent en grande quantité dans nos sociétés actuelles; il peut s'agir d'énergie électrique mais, celle-ci étant relativement nuisible pour elles à long terme, elles préfèrent jouer avec l'énergie des êtres humains, et notamment des enfants, des adolescents (surtout les filles) et plus généralement de toutes les personnes qui émettent beaucoup d'énergie autour d'elles. Il faut donc alors commencer par bien aérer les pièces, mettre de la musique harmonieuse, diffuser de l'encens purificateur, des cristaux de sel et émettre des pensées positives, tout en apprenant à mieux contrôler vos émissions d'énergie. Ces entités s'intéressent tout particulièrement aux enfants qui peuvent les considérer comme des "amis imaginaires" ainsi qu'à tout médium puisqu'elles peuvent interagir plus facilement avec eux, notamment par des vibrations subtiles sur leurs sens. Ne pas leur prêtre une oreille attentive ou les guider vers la lumière sont les deux principales solutions qui me viennent à l'esprit.

- les entités exerçant directement une influence sur le monde physique : ce sont les plus redoutables, celles que l'on appelle les "esprits frappeurs" ou "poltergeists". En général, ce sont des entités qui sont chargées d'une quantité d'énergie telle que leur corps énergétique est à même de déplacer des objets. Ces entités se nourrissent de beaucoup d'énergie, y compris d'énergie électrique issue de vos appareils électriques ou de transformateurs électriques. Ce ne sont pas n'importe quelles entités qui deviennent des poltergeists : il peut s'agir de défunts récents ou qui sont alimentés par des proches vivants ou décédés, mais, le plus souvent, ce sont des entités tourmentées, qui hantent le plus souvent des lieux ou des personnes: il peut s'agir par exemple, d'anciens criminels, de personnes mortes violemment (suicides, meurtre, ...), de personnes dont la sépulture a été violée et dont la mémoire a été oubliée, ... Faire la sourde oreille ne suffit pas, bien au contraire. Mais donner moins d'attention aux phénomènes qui se produisent permettront de diminuer l'énergie que vous donnez à l'esprit frappeur.

 

Selon les attachements de l'entité :

- une entité attachée à un lieu affectera tous ses résidents, ou du moins, dans la limite de ses capacités. Les plus sensibles (enfants et adolescentes, ainsi que tout médium) seront les premiers à ressentir ces entités, mais cela ne les empêchera pas d'affecter d'autres personnes, que ce soit à travers leurs pensées, émotions, leur énergie ou même directement sur le plan physique si elles en sont capables. La "mémoire des murs" peut être altérée, avec le temps, mais il faudra envisager des solutions de court terme : enterrer ou incinérer dignement des ossements, faire une prière d'amour et de délivrance à leur attention... Si cela ne suffit pas et que vous voulez continuer à profiter des lieux, vous pouvez vous intéresser à l'histoire des lieux et trouver ce qui pourrait aider ces entités à s'élever. Tentez parallèlement de diminuer vos émissions d'énergie, vos vibrations négatives (peur, colère, haine, ...), et observez le résultat de ce que vous avez entrepris.

- une entité attachée à une ou plusieurs personnes ne se manifestera qu'en présence de ces personnes, quel que soit le lieu où elles se trouvent. Elles ont généralement une histoire commune et beaucoup de ressentiment envers ces personnes pour les "hanter". Il faudra donc faire une recherche sur son passé, vies antérieures comprises. Sinon, un bon médium pourrait vous donner des indications. Réfléchissez aussi à ce que vous pouvez faire pour elles pour les libérer, ce peut être simplement exprimer des regrets, accomplir certaines actions de reconnaissance, ... mais ne vous laissez pas berner non plus à faire tout et n'importe quoi pour elles ! Vous pouvez aussi apprendre à "vivre avec", à diminuer l'influence qu'elles exercent sur vous, à vous détourner de ce qui vous liait par le passé...

 

 

Comment se prévenir des entités malveillantes ?

 

La solution qui paraît la plus évidente est la suivante : ne pas "ouvrir la porte" aux entités malveillantes; c'est à dire, au quotidien, rechercher la compassion plutôt que la vengeance, l'amour plutôt que la haine, etc... Seul un être ayant des vibrations élevées éloignera automatiquement les entités de basses vibrations, sauf si, bien sûr, elles réussissent à le corrompre. L'amour permanent étant plus facile à dire qu'à faire, et si vous en étiez là, vous seriez quasiment déjà des êtres ascensionnés, il faut trouver d'autres pistes de prévention. Inversement, si vous ruminez toute la journée vos idées noires dans votre coin, ou si vous laissez envenimer votre relation avec votre conjoint ou votre enfant, il ne sera pas étonnant de sentir un climat très pesant à votre domicile, et de vous attirer par là-même de nouvelles idées noires ou raisons de disputes. Le manque de discipline de l'esprit est l'une des principales causes des problèmes avec les autres ou même lorsque l'on est seul. Se remettre en question, discuter avec les autres de manière "assertive", trouvez des solutions pour régler les différends et en trouver pour l'avenir, voilà des points qu'il vous faudra explorer.

 

Une deuxième solution, plus facile à faire, c'est d'éviter de convoquer, d'inviter des entités malveillantes. Cela peut se faire intentionnellement, par le spiritisme ou des invocations notamment; mais aussi involontairement, en souhaitant fortement du malheur à autrui.

 

 

 

Je dois vous dire, qu'avant d'envisager la solution de l'exorciste, qui pourra d'ailleurs s'avérer être un véritable fiasco (je vous laisse consulter les documents de votre choix sur le sujet et qui pourront vous permettre de douter de leur véritable efficacité), et avant de réciter une formule quasi-inutile (voir en fin d'article l'exorcismus), je vous conseille d'étudier d'autres solutions plus simples pour "calmer l'atmosphère". Voici une liste non exhaustive de solutions pouvant rééquilibrer votre énergie et réharmoniser votre environnement : éteindre la musique agressive et mettre de la musique classique ou new age (plus harmonieuse), danser une valse ou un slo, sourire, chanter une chanson joyeuse, vous rappeler un souvenir positif, faire de la méditation, ... et puis chez vous, envoyez au diable tout ce qu'il y a chez vous qui vous oppresse (une statuette africaine ? une maison mal rangée et sale ? deux miroirs face à face ? manque d'aération ? ... voir aussi le feng shui ^^). En bref, supprimez les sources négatives et substituez-leur des sources positives et énergétiques. N'hésitez pas à faire des choses qui vous paraissent "bêtes" sur le coup (cerveau gauche, quand tu nous tiens !) mais que vous ressentez profondément avoir besoin. Les lois du monde ne sont pas celles du coeur, rappelez-vous en !

reve-la-tion.

Expliquation bien detaillée, avec ca vous etes bien préservé du mal. 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site